mardi 9 septembre 2008

Les hébergeurs boudent-ils la virtualisation ?

J'ai eu l'occasion de discuter avec un hébergeur français (qui ne souhaite pas communiquer son nom) spécialisé dans les applications critiques, qui me disait qu'étonnamment, la virtualisation n'était pas une technologie vraiment usitée dans son métier. La plupart des clients, qui font appel à de l'hébergement ce type d'applications, telles que SAP ou Oracle, ne souhaitent visiblement pas partager leurs serveurs avec d'autres clients. Et il semblerait qu'ils n'ont pas confiance dans les machines virtuelles (quelles qu'elles soient) pour l'externalisation de leurs applications. Ainsi, alors que le discours actuel du "une application, un serveur" semble définitivement obsolète (et peu écologique!), les entreprises en seraient encore là. Difficile à croire. Et, vous, vous faites quoi ?
Pourtant, d'autres hébergeurs/infogéreurs, comme Linkbynet montrent la voie et commencent à utiliser la virtualisation de VMware pour proposer des offres d'hébergement mutualisé plus flexible et moins coûteux.

1 commentaire:

Max a dit…

Il semblerait que Neocles, filliale d'Orange propose d'infragerer le SI, grace à la virtualisation sous toutes ses formes.
http://www.orange-business.com/forfait-informatique/index.html